Questions juridiques

 
 
1Qu'est-ce que la gestation pour autrui ?
La gestation pour autrui ou la GPA est une technique de reproduction assistée dans laquelle une femme (mère porteuse) donne la capacité gestationnelle de son utérus pour d’autres, les futurs parents, également appelés parents commettants. Ce processus est effectué par fécondation in vitro (FIV) à partir du sperme et des ovules de ceux qui seront les futurs parents, ou si cela n'est pas possible grâce à un don d'ovules d’une donnante. La mère porteuse ne fournira jamais ses propres ovules, pour l'objectif de ne pas établir une relation génétique avec le bébé. En fait, dans les pays ou la GPA est réglée, la loi interdit aux mères porteuses de fournir leur propre matériel génétique.
2Quelle est la situation juridique en France ?
LA GPA est interdite en France. Mais des centaines de parents français font réalité leur rêve de devenir parents chaque année. Les enfants nés par GPA son enregistres au nom du père commettant, devant la mère commettante, faire á posteriori l’adoption de l’enfant. Notre cabinet est spécialisé en la législation de La GPA en France (nous comptons entre nos collaborateurs avec les meilleurs avocats français spécialises en GPA). La longueur du conseil juridique nous empêche d’expliquer ici pourquoi et comment les enfants son enregistres. Si vous voulez plus d’information à ce sujet, nous vous prions de nous contacter et avec plaisir nous nous renseigneront, mais nous pouvons vous garantir que les enfants rentrent en France sans problème.
3Quel pays est meilleur ?
Le processus de GPA est légal dans plusieurs pays à travers le monde, bien que tous ne soient pas recommandés pour les étrangers en provenance de la France. WORLD SURROGACY a actuellement des programmes aux États-Unis, en Russie, en Grèce, et en Ukraine.
4Quelle est la meilleure destination ?
Il n'y a pas un seul pays mieux qu'un autre. Nous devons simplement tenir compte des différents aspects que nous devrions prendre en considération lors du choix d'une destination: • Type ou modèle de famille (état civil) • Législation sur la gestation pour autrui • Prix du traitement • Détermination de la filiation • Besoin de don d'ovules et / ou sperme • Choix et relation avec la gestatrice • Disponibilité de voyage etc… votre conseiller de famille pourra étudier votre cas et vous renseigner sur le programme et pays que vous convient le plus.
5Mon bébé sera-t-il Français ?
Bien sûr. L'enfant sera initialement au nom du père, avec la nationalité française. Par la suite, la mère procède à son adoption. La longueur du conseil juridique nous empêche d’expliquer ici pourquoi et comment les enfants sont enregistrés. Si vous voulez plus d’information à ce sujet, nous vous prions de nous contacter et avec plaisir nous nous renseigneront, mais nous pouvons vous garantir que les enfants rentrent en France sans problème.
 

Questions médicales

 
 
1Puis-je faire une FIV avec mes propres ovocytes ?
Oui, vous pouvez choisir parmi : 1) un programme individuel, avec vos propres ovocytes et la quantité de tentatives que vous voulez ; 2) un programme illimité, avec 2 transferts de vos propres ovocytes et le nombre de transfert illimité avec les ovocytes de donneuse à un prix fixe ; 3) un programme illimité avec donneuse d’ovocytes.
2Puis-je utiliser une donnante d’ovules ?
Bien sûr. Dans ces cas, les programmes les plus indiqués sont les illimités.
3Qu'est-ce qu'un programme illimité de FIV ?
C'est un programme dans lequel la clinique prend en la charge le nombre de tentatives nécessaires. Vous payez un prix fixe, jusqu'à ce que vous obteniez le résultat souhaité, sans frais supplémentaires.
4Combien de temps dure le processus?
Un processus de GPA dure habituellement entre 12 et 18 mois à compter de la signature des contrats initiaux. De là, tout dépendra du temps nécessaire pour réaliser la grossesse et qu'il se concrétise.
5Est-il possible de sélectionner le sexe de bébé ?
Oui, dans certains pays, il est légal d'effectuer DPI (diagnostic préimplantatoire) et sélectionner les embryons qui correspondent à un sexe particulier avant de les transférer à l'utérus de la gestatrice.
6Quels tests sont effectués sur les donneurs?
Urographie. - Examen thérapeutique et son rapport sur l'état de santé. - Consultation du psychiatre. - Consultation génétique. - Tests sanguins pour RW, HIV, НвsAg, hépatite C. - Groupe sanguin et facteur Rh. - Le test sanguin complet. - Hemostasiogramm. - Test sanguin chimique. - Détection cytogénétique. - Analyse d'urine. - Frotis sur la flore. - Papanicolaou du col de l'utérus. - Examen du bassin. - Examen par ultrasons des organes pelviens. - Examen des matériaux du canal cervical (chlamydia, mycoplasma, ureaplasma, gonorrhée, HSV, CMV). Entre autres, ...
7Quels tests sont effectués chez les gestatrices ?
- Groupe sanguin et facteur Rh. - Tests sanguins pour la syphilis, le VIH, l'hépatite B et C. - Test pour les infections vénériennes (chlamydia, herpès génital, ureaplasma, mycoplasma, cytomégalovirus, rubéole, etc.). - Analyse d'urine. - Test sanguin complet + coagulabilité. - Tests sanguins chimiques : GPT, ACT, bilirubine totale, sucre, BUN, etc. - Radiographie pulmonaire. - Frottis sur la flore de l'urètre et du canal cervical, niveau de nettoyage vaginal. - Test de Papanicolaou du col de l'utérus. - Examen thérapeutique et son rapport sur l'état de santé et l'absence de contre-indications pour la grossesse. - Examen et rapport du psychiatre.

Si vous souhaitez plus d'informations, veuillez remplir le formulaire suivant.

* indicates required
Je suis particulièrement intéressé par les process